Les dragons-dinosaures débarquent !

Toujours pas d’info sur la date du carnaval à l’école de Michoco, mais nous avons préparé un costume pour « petit I » qui fêtera aujourd’hui le carnaval dans sa garderie (mardi-gras aura lieu officiellement le mardi 9 février cette année).

Ce week-end, c’était donc atelier cousette à la maison, et comme Michoco a complètement adhéré au thème, il a bien entendu voulu lui aussi son costume !

Voilà nos tenues de dinosaure / dragon (au choix de la personne !) :

Nous avons utilisé : 1 gilet à capuche, du tissu et des chutes de différentes couleurs, une paire de ciseau, des aiguilles et une machine à coudre.

20160130_124601_resized20160130_124513_resizedNous avons simplement découpé des losanges que nous avons cousu sur toute la longueur du gilet et de la queue pour former les pics.

 

 

20160130_124611_resized20160130_124526_resized20160130_133007_resizedNous avons ensuite rembourré et refermé les losanges sur eux puis cousu et rembourré la ceinture-queue.

 

 

20160130_150748_resized20160130_152151_resizedNous avons ajouté les dents sur tout le tour de la capuche ainsi que les yeux juste au dessus.

 

 

 

Et voilà le résultat ! ça vous plait ?!

20160130_204928_resized20160130_150825_resized

20160130_152122_resized20160130_152704_resized

 

 

 

 

 

 

Pour ma part, j’adore l’idée que l’on puisse retirer la queue, rabaisser facilement la capuche, car il n’est pas toujours évident pour un enfant de moins de 2 ans de garder un déguisement sur le dos pendant plusieurs heures… Michoco lui n’a pas voulu quitter le sien de la journée !

20160130_152746_resized

D’ici à ce que la fête à l’école soit annoncée, Michoco aura peut-être l’idée de se déguiser en pirate, chevalier, magicien ou docteur (thèmes évoqués ensemble), mais on s’est bien amusé ! Et s’il veut garder ce costume de dinosaure/dragon, nous rajouterons peut-être des griffes aux pieds et aux mains pour les finitions…

20160130_152405_resizedSachant qu’il a déjà voulu customiser sa queue d’une pierre magique (dénichée à la mercerie locale grâce aux préparatifs pour notre prochaine cousette de carnaval, plus girly cette fois : thème papillon ! à suivre…)

 

Qu’avez-vous prévu comme déguisement chez vous ?

Publicités

A vos fourneaux maintenant !

De beaux tissus (que je vous présentais ici), une commande toute spéciale et le père Noël qui a bien fait son job, je peux maintenant vous présenter mes cousettes secrètes :

des tabliers de cuisine en wax !
(exposés ici sur ma corde à linge à défaut de mannequins !)

20151111_144811_resized_120151111_144829_resized_1

J’en ai créé une trentaine pour mon amie qui recevait famille et amis à Noël. Les invités ont tiré au sort leur paquet cadeau et ouverts leur surprise tous en même temps, apparemment l’effet était réussi et la fin de la fête très colorée !!

Bien contente que ce petit clin d’œil m’ait permis d’être un peu avec eux le temps des fêtes ;-)

Notre Bai Jia Bei !

Un peu plus de neuf mois et le résultat est effectivement encore plus magnifique que toutes nos imaginations, tant par son aspect matériel que spirituel !

Michoco a reçu son bai jia bei pour ses 3 ans comme prévu. Il était ravi de retrouver ses morceaux préférés. Nous l’avons emporté dans nos valises de Noël et en brousse personne n’avait oublié, partant à la recherche de son coupon dans le puzzle de notre assemblage. J’imagine que vous qui me lisez non plus… alors je ne fais pas durer plus le suspens, voilà le résultat !!

20151221_111245

Les enfants se sont empressés d’établir leur camp de base sur notre couverture magique !

Pour ceux qui ont déjà cousu un bai jai bei, vous aurez un regard plus technique, sachez que je me suis même surprise à m’attendrir de toutes les imperfections sénégalaises du résultat !!

Merci à tous et à toutes, parents, amis, proches, blogueurs ou lecteurs. Que votre coupon soit arrivé ou pas, au final, c’est l’intention qui compte. Soyez certains que ce projet va rester gravé dans notre cœur tant il nous a apporté de plaisir et de force.

Alors pour ces cent vœux, nous vous disons mille mercis, et vous renvoyons cent mille vœux !

 

Voici l’historique de notre projet pour celles et ceux qui auraient raté une étape :

Notre projet Bai Jia Bei

le tout premier coupon !

Jolis vœux du bout de la nuit

Au compte goutte

Nous n’avons pas renoncés !

Derniers réglages

[bai jia bei] derniers réglages

Les dernières promesses d’envoi ne nous sont finalement pas parvenues… Comme quoi elles ne nous étaient peut-être pas destinées ?

100 coupons. La boucle est maintenant bouclée.

Assembler, transformer ces 100 coupons en une seule et unique pièce, plus belle que chacun des ces plus beaux petits bouts de tissus, plus puissante que tous ces vœux pris un à un.

C’est finalement pour tes 3 ans que tu recevras ton bai jia bei mon fils. Comme la vie fait bien les choses…

Laver, couper, assembler puis accepter de passer le relai, de lâcher prise sur les finitions. Décider de confier à un autre la confection, pour qu’il fasse lui aussi partie de ce projet car c’est une évidence, car le lâcher prise fait aussi partie de ce pari un peu fou…

Merci à vous tous, j’ai tellement hâte de vous montrer le résultat !!

Babacar, le moment est venu de te confier ces précieux vœux, venus des 4 coins du monde, de la part d’êtres tous si uniques et chers à nos yeux. Je compte sur toi pour y insuffler ton sourire, ta bonté, ta joie de vivre et ta force de caractère, ainsi qu’autant de tradition, de savoirs-faires et de racines que le nécessite la couture « Baye Fall » qui consiste elle aussi à assembler des coupons multicolores pour créer des habits.

 

montage bai jia bei

Tissus de lutin

20151018_115327Des jours et des jours que je dois aller au marché acheter des tissus.

Il fait chaud, c’est loin, et rien qu’à l’idée de devoir me garer, de me faire suivre par une vingtaines de sangsues marchands ambulants, je procrastine.

Au hasard d’une rue de mon quartier, je suis tombée sur la caverne d’Ali Baba, ils m’ont tous plu ! La patronne partage apparemment mes goûts et j’ai lui ai acheté presque toute sa petite boutique !

20151018_115536Celui-ci, celui-là, et puis tiens, mettez-moi celui-là aussi ! Oh celui-ci est magnifique. Le problème dans une boutique de tissus wax c’est qu’au bout d’un moment on ne sait plus où donner de la tête et on se laisse emporter dans le tourbillon des couleurs, des courbes et des matières…

Des coupons noirs et blancs, de jolis imprimés colorés, des chamarrés et des fleuris, il y en aura pour tous les goûts, assortis à de vifs morceaux de popeline coton. Décidemment, vive la wax !

Place à présent aux ciseaux, aux fils et aux aiguilles pour réaliser un joli projet qu’une amie m’a commandé pour glisser dans la hôte du Père Noël.

Et oui dans une autre vie je suis aussi lutin du Père Noël ;-)

Mais chut, c’est un secret…

La surprise après Noël donc !

[bai jia bei] nous n’avons pas renoncés !

Près de 6 mois bientôt que nous ne vous avons pas donné de nouvelles de notre bai jia bei…

Pourtant nous n’avons pas renoncé au projet. Juste mis en stand-by pris par d’autres activités, laissant du temps à notre entourage pour participer.

Vos coupons et vos vœux sont posés sur un coin de la commode de ma chambre et Michoco se plaît de temps en temps à me redemander d’ouvrir une à une chacune de vos enveloppes. Il s’extasie devant ses coupons zèbres, hiboux, baleine, cow-boy, bleu, à pois et les cartes qui les accompagnent… Il a parfaitement compris que ces douces intentions sont pour lui et voudrait aussi qu’on retourne plus souvent à la poste, comme avant !

Beaucoup d’enveloppes se sont malheureusement perdues en route. Si je ne vous ai pas fait un message personnel pour vous remercier, c’est que nous n’avons pas reçu la vôtre… Certains ont eu la gentillesse de renvoyer une seconde fois, pour d’autres j’avoue ne pas avoir eu le courage de les relancer…

Bref nous en sommes à 85 vœux et morceaux de tissus.

Nous comptons finaliser durant les vacances de la toussaint avec la famille sénégalaise de Michoco qui n’a pas encore participé.

Sans compter son papa et sa maman qui doivent eux aussi mettre leur touche personnelle !

Ce bai jia bei m’a apporté énormément d’énergie positive, et a indéniablement marqué le début d’une nouvelle aire de ma vie. C’est fou le pouvoir de quelques morceaux de tissus… A travers les traditions chinoises, j’invoquais votre aide et protection pour mon fils et je ressens déjà son pouvoir pour moi. Je ne me sens plus du tout seule et désemparée comme avant, je suis entourée de bienveillance et de gens qui me veulent du bien, il m’a juste fallu vous le demander, ce n’était pas plus difficile que ça ! Etrangement, ça m’a beaucoup aidé à aborder la vie autrement, mieux !

J’ai acheté un grand tissu pour la doublure. Epais en doux à la fois, mon choix s’est porté sur du mauve, pas salissant, et assorti au violet de la chambre de Michoco.

Si vous voulez encore participer, vous avez encore 2 semaines pour le faire, envoyez-moi simplement un petit mail à petiteyaye@gmail.com pour que je vous communique notre adresse postale (les débuts de notre aventure bai jia bei sont ici pour connaître l’histoire et les modalités d’un bai jia bei).

Ensuite nous irons voir notre ami Babacar, spécialiste de la couture bayfall, mais ça, je vous en reparlai en temps voulu !

 

Au compte goutte [bai jia bei]

Au compte goutte les enveloppes arrivent dans notre boîte postale !

Comme pour mieux profiter un à un de chacun de vos vœux, les enveloppes se font rares, s’étalent dans le temps.

Certaines arrivent rapidement, d’autres se font encore désirer, certaines postées depuis un bout de temps tardent dangereusement à arriver… Mais à chaque fois la même excitation au moment où le papier crisse avant de céder.

Les amis, les parents, les proches, les blogueurs, les lecteurs anonymes… Un à un vous venez tous, par ces petits témoignages que vous déposez dans notre boîte en fer, compléter notre « famille ».

Si j’avais su dans quelle aventure on se lançait au moment de démarrer notre bai jia bei (c’était )… Voici les tissus reçus dans notre boîte aux lettres jusqu’à présent :

Les yeux grands ouverts devant toutes ces couleurs qui trouveront chacune leur place dans notre couverture. Un sourire à la lecture de vos tendres vœux. Des « Waouh » de Michoco à la vue des éléphants, des oiseaux, des baleines, des unis tout rouge, des rayures, des imprimés zébrés, des poissons, des cirques, des mini-tissus japonais ou des morceaux à poids, etc, etc !

20150401_085753_resized

Un coupon, une carte, une douce pensée pour nous, pour lui.

Merci !

 

Si vous ne vous êtes toujours pas manifesté, c’est encore possible de participer à notre projet ! Si vous n’avez pas reçu l’adresse de notre boîte postale, c’est qu’il y a eu un bug dans les emails, relancez-nous… Si vous ne nous avez pas encore envoyé votre/vos coupon(s) mais que vous avez prévu de le faire (un jour), aucune pression, vous avez encore le temps !! A ce jour, 55 sur 100, on vous aime, on y croit…

 

Notre projet Bai Jia Bei : le tout premier coupon !

Nous avons reçu en main propre notre tout premier morceau de tissu et notre premier vœu pour le bai jia bei de Michoco (petit rappel ici pour ceux qui ont raté les explications et le lancement de notre projet).

Un moment émouvant puisqu’il nous a été offert par le marabout officiel de Michoco. Ben oui, comment croyez-vous que Michoco soit le plus beau, le plus intelligent et le plus gentil garçon du monde ?! Ne prenez pas peur, pas de magie noire ou d’entourloupe à la tête du client, juste un imam éclairé auprès duquel les gens viennent prendre conseil et qui est pour nous un ami de la famille.

20150302_175618

Un beau coton  tissé blanc et un vœu en arabe sous forme de bénédiction pieuse.

Il était très content de participer et a vraiment trouvé l’idée magnifique, comme quoi une bonne idée peut être universelle…

Je me disais que c’était l’effet « premier », ou bien l’effet très officiel « marabout », mais je pense que je serai tout autant émue par tous les coupons et vœux que nous allons recevoir au fur et à mesure car toute sa famille a complété derrière lui avec bon cœur et c’était vraiment chouette !

Encore plus hâte d’aller ouvrir ma boîte postale la semaine prochaine… et les suivantes !

Ce projet bai jia bei m’a permis de rencontrer des mamans qui se sont également lancées dans l’aventure : une belle occasion d’envoyer moi aussi mes bons vœux et mes petits coupons à d’autres petits bouts de chou de cette planète !

Pour ceux et celles qui n’ont pas encore pris part à notre projet, vous êtes les bienvenus… Il suffit d’un commentaire ci-dessous ou un petit email (petiteyaye@gmail.com) pour vous manifester !

Mon projet Bai Jia Bei

La dernière impératrice de la dynastie de Qing n’était qu’une concubine parmi les autres jusqu’à ce qu’elle ait eu la chance de mettre au monde le seul fils de l’empereur. Un jour, forcée de laisser son bébé seul, elle dût élaborer un plan pour le protéger des épouses « aînées » et pour que les autres familles Manchu puissantes soutiennent sa réclamation au trône. De chacune des cents plus hautes familles de l’empire, elle demanda un morceau de la soie la plus fine. De ces soies, elle ordonna aux tailleurs du palais de les couper en cent petits morceaux et de ces morceaux de confectionner une robe longue pour son enfant. Ainsi il appartenu, par symbole, à cent familles fortes et nobles, et, sous cette protection, les dieux craindraient de lui nuire.

Cette légende du Nord de la Chine a été transformée en tradition chinoise. A l’arrivée d’un nouvel enfant on réalise un Bai Jia Bei en invitant cent amis et membres de famille à offrir chacune un morceau de tissu. Les 100 morceaux sont cousus ensemble pour former une couverture (en français « couverture aux cent voeux » et en anglais  » 100 good wishes quilt ») qui contient la chance, l’énergie et les vœux de toutes les personnes qui y ont contribué. Les personne qui participent au Bai Jia Bei remettent également une carte sur laquelle auront été écrits les messages de bienvenue et de bonheur à l’enfant.

J’ai trouvé l’idée vraiment géniale et même si Michoco est né depuis longtemps, et qu’il est très loin d’être chinois, nous avons drôlement besoin de vos bons vœux…

Si le cœur vous en dit, vous pouvez donc, où que vous soyez sur cette planète, nous envoyer :
. un morceau de tissu de votre choix (idéalement un carré de 20x20cm. Couleur, motif ou uni, texture, récupéré ou acheté, étoffe précieuse ou bout de torchon usager, tout est permis !)
. accompagné d’une carte (ou lettre) contenant un ou des vœu(x) sous la forme qu’il vous plaira : une phrase, un dicton, un poème, un dessin, un mot ou un roman… (idéalement agrafez ou accrochez un mini-échantillon de votre morceau de tissu sur la carte pour qu’on se souvienne à vie qu’il vient de vous !)

Je me chargerai de rassembler et coudre vos morceaux de tissu, de créer une boîte pour conserver les messages et bien entendu de vous montrer le résultat !

Si vous voulez participer, laissez un petit commentaire ci-dessous (ou un email : petiteyaye@gmail.com) et je vous transmettrai l’adresse de notre boîte postale toute neuve !

Nous avons vraiment besoin de tous vos bons vœux pour réaliser notre Bai Jia Bei… Alors, peut-on compter sur vous ?!

 

Bien que ce soit une totale découverte pour moi, on retrouve cette légende et des présentations de Bai Jia Bei sur beaucoup de sites et blogs, j’ai copié la légende à partir de mettreaumondeaunaturel.blogspot.com. Les images viennent de , , et !

{concours} Wax’attitude !

20140625_091238Pour me faire pardonner de cette longue absence et fêter notre retour sur le blog : un petit concours !!!

J’avais prévu de le lancer pour vous souhaiter de bonnes vacances, mais happés par les soldes, les squares, la piscine verte, la cabane au fond du jardin, les trains grande vitesse, la chasse aux escargots, les histoires de grenouillot et autres activités ludotesques, les camions de pompiers… l’été a filé plus vite que l’éclair (jeu de mot sans aucun lien avec le temps pourri qu’il a fait en France durant toutes nos vacances bien sûr……)

J’avais ramené dans mes valises 2 coupons de Wax, dimension 120 x 180 cm.

Pour bien commencer la reprise, je vous propose d’essayer de remporter l’un de ces deux coupons de tissu, il y aura deux gagnantes.

20140625_091352

 

Voici le motif que j’ai choisi pour vous. Il est tout simple et assez sobre par rapport à d’autres modèles de wax, mais quand je l’ai vu, j’ai pensé à vous !

 

La wax est un tissu génial ! En dehors de l’Afrique on l’appelle souvent tissu africain.

C’est un tissu épais, donc résistant, en coton, il ne donne pas chaud.

C’est un tissu coloré avec lequel on peut beaucoup s’amuser.

Quand on entre dans une boutique de tissu, la tête tourne vite, tous ces motifs, toutes ces couleurs, on ne sait plus où donner de la tête !

Wax_Motifs

Pour ceux et celles qui voudraient approfondir leur connaissance sur les origines et l’histoire du wax : je ne vais pas réinventer la poudre… Je vous invite à lire l’article tout simple des ateliers de maki ou celui de moline-mercerie.

Ici on l’a utilisé comme :
. couverture
. pour attacher michoco au dos
. pare-soleil sur la poussette
. tissu à emporter partout pour les siestes improvisés sur les lits de nos invités, le change sur une banquette de resto, se sécher si on se mouille dans un endroit où on n’avait pas emmené notre serviette de toilette
. bordure pour nos petites lingettes et linge de maison home made
. tissu doudou à trainer partout
. tissu pour coudre des robes, sacs, nœuds pap’, pour les cadeaux à nos copains et copines !
. des assortiments sorties de bain et lingettes pour les cadeaux de naissance (et l’année 2013 fut un excellent cru !)
. petits pantalons sarouel très agréables que michoco adore
. pagne pour petite yaye quand l’idée me prend de me la jouer à l’africaine
. nappe pour pic-nic improvisé
. tissu pour poser ses fesses sur une chaise longue à la piscine
. bandeau pour cheveux.
. foulard en cas de forte chaleur
. cheich en cas de petite fraîcheur
. des housse de coussins à chaise longue pour buller autour de la piscine verte

Dans ma tête mais toujours pas réalisé…
. des lettres découpées en wax pour faire un mobile avec le prénom de michoco
. un protège passeport pour les globe-trotteurs que nous sommes
. des sarouels, des chemisettes, pleins, de toutes les couleurs, pour changer selon notre humeur et être un petit sénégalais super tendance !
. des jupes et des robes pour moi
. encore des vêtements ou accessoires : bandeau, sac pour m’assortir à michoco en toute occasion !
. un tour de lit et des accessoires pour la chambre de bébé, bon ce sera pour bébé 2 car michoco m’a déjà annoncé de lui-même qu’il n’était plus un bébé !!!
. des milliers de coussins pour organiser un coin lecture encore plus douillé
. une coque en wax pour mon téléphone (j’attends mes copines d’afrikatrip pour copier leur technique !!)
. un ensemble nappe et serviettes de table assorties pour ma future salle à manger (quoi ? on peut toujours rêver d’avoir un jour une maison à nous avec une salle à manger !)
. pleins d’objets déco pour cette fameuse future maison : miroirs, cadres, lampe…
. le relooking de toutes mes chaussures usées, mais qui pourraient avoir une seconde vie vraiment fashion !

Quelques exemples… (piqués ça et là sur internet, cliquez sur les images pour découvrir les liens)

1. origins style by nazozi - la folie du wax  http://www.pagnifik.com/lete-des-pagneuses-vente-privee-organisee-par-nana-wax-mai-2013/       sac-sokhna-en-wax-vlisco-et-cuir-de-mouton

lampe1   4 filles en wax   26_stremlow_65_6

accessoires-coiffure-serre-tete-en-feuille-de-wax-tiss-3252227-dsc-0074-ee1e6_big   accessoires-en-wax-pour-hommes   boucle wax

J’ajoute également une page Facebook signalée par une internaute pour suivre toute l’actu sur la tendance afro-chic : c’est ici !

Bref, vous l’avez compris, la wax n’a pas de limite !

Et vous qu’aimeriez-vous en faire ?

Pour participer au concours : pas de like sur Facebook, pas partage obligatoire, juste le plaisir de me raconter ce que vous auriez envie de faire avec votre morceau de tissu !

Vous avez jusqu’au 15 septembre pour tenter votre chance !

 

PS : Le tirage au sort à eu lieu… Pour tout savoir sur son déroulement et les heureuses gagnantes (oui, les gagnantes sont des filles !), c’est ici !