Petite yaye & co

Petite YayeGourmande bien sûr, expatriée à Dakar depuis 2010, mutli-tâche pour s’adapter à la vie trépidante de son homme un brin mégalo, ma nouvelle vie de maman transforme mon quotidien et boulverse ma vie à un tel point que j’ai décidé de raconter mes aventures (et déboires) sur la toile, car trop souvent les anecdotes croustillantes restent dans un coin de ma tête ou se partage au hasard d’un mail avec une ou deux connaissances…

Pourquoi « petite yaye » ?

« Yaye » signifie maman en wolof. Je « déteste » le wolof (excusez-moi les wolofs…). Je suis française, mon mari est sénégalais mais pas wolof (il y a beaucoup d’ethnies et de dialectes différents au Sénégal, même si le wolof est majoritaire). Quand les gens parlent wolof j’ai tout le temps l’impression qu’ils s’engueulent ! C’est une langue qui sonne dure à mon oreille, remplie de consonnes de rrrr , rrrraaaa, xxxxx, fff et qui d’ailleurs rentre par une oreille et ressort aussitôt par l’autre chaque fois que j’essaies d’apprendre 2 mots consécutifs… Mais force est de constater qu’à ses premiers « Pa-pa », « ma-mon » se sont mêlés des « yaaaaaaye » que la nounou, les amis, les voisins se sont précipités d’interpréter comme « yaye – maman », trop heureux de me faire remarquer que mon fiston était avant tout dakarois !

Petite car quand les Sénégalaises me demandent : « c’est ton premier enfant ? » avec un sourire au coin de la bouche, je sais que je suis une « petite » yaye pour elles et qu’il me reste des millions d’expériences à vivre et des tonnes d’enfants à avoir pour les rattraper !

Et mes deux hommes alors ?

Je les appelerai michoco et grand choco ! Michoco pour mon fiston adoré car très vite il a été surnommé ainsi par le coiffeur du quartier qui nous voyait nous promener tous les jours et ne pouvait s’empêcher de  sortir et dire « oh qu’il est beau ! il a un joli teint, c’est un métisse ? alors le choco, ça va ?… ». Le choco est devenu michoco et ces deux-là ce sont liés d’amitié depuis. Impossible de passer devant la boutique sans au moins un coucou… Et bien sûr vu la tignasse de michoco, c’est devenu son coiffeur officiel ! Le grand choco est un beau gars sénégalais, overbooké… 3 télephones dans une main, 2 ordinateurs dans l’autre…  qui ne tient pas en place 3 heures au même endroit… mais qui fond littéralement dès qu’il voit son fiston (suis jalouse, j’aimerai lui faire cet effet à tous les coups moi aussi…) et puis avec des fesses tout en chocolat qu’on a envie de croquer toute la journée !

Publicités

14 réflexions sur “Petite yaye & co

  1. lesouffleurdemots dit :

    C’est rigolo, ma mère se fait appeler Yayé par ses petits enfants! Je n’avais pas voulu la contrarier disant que c’était maman et non grand-mère, mais bon c’est peut-être valable!

    • petiteyaye dit :

      Tu peux lui dire qu’elle a raison, ça marche très bien pour les grands-mères : quand elles vivent dans la maison familiale c’est elle que tout le monde appelle yaye. Yayé c’est joli aussi et puis ça change de mamie !

  2. raamata dit :

    Bonjour petite yaye!
    J’aime l’humour avec lequel vous présentez votre blog. Ravie de retrouver un blog sénégalais sur WordPress. Je vais suivre vos aventures avec michoco et grand choco!
    A bientôt!

  3. kankonana dit :

    Bonsoir petite yaye ☺. Je suis à Dakar aussi actuellement pour mon master ,ça me ferait plus que plaisir de te rencontrer un de ces 4.rdv entre blogeuses 😉.
    Je suis déjà amoureuse de ton blog,au plaisir 💋

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s