[bai jia bei] nous n’avons pas renoncés !

Près de 6 mois bientôt que nous ne vous avons pas donné de nouvelles de notre bai jia bei…

Pourtant nous n’avons pas renoncé au projet. Juste mis en stand-by pris par d’autres activités, laissant du temps à notre entourage pour participer.

Vos coupons et vos vœux sont posés sur un coin de la commode de ma chambre et Michoco se plaît de temps en temps à me redemander d’ouvrir une à une chacune de vos enveloppes. Il s’extasie devant ses coupons zèbres, hiboux, baleine, cow-boy, bleu, à pois et les cartes qui les accompagnent… Il a parfaitement compris que ces douces intentions sont pour lui et voudrait aussi qu’on retourne plus souvent à la poste, comme avant !

Beaucoup d’enveloppes se sont malheureusement perdues en route. Si je ne vous ai pas fait un message personnel pour vous remercier, c’est que nous n’avons pas reçu la vôtre… Certains ont eu la gentillesse de renvoyer une seconde fois, pour d’autres j’avoue ne pas avoir eu le courage de les relancer…

Bref nous en sommes à 85 vœux et morceaux de tissus.

Nous comptons finaliser durant les vacances de la toussaint avec la famille sénégalaise de Michoco qui n’a pas encore participé.

Sans compter son papa et sa maman qui doivent eux aussi mettre leur touche personnelle !

Ce bai jia bei m’a apporté énormément d’énergie positive, et a indéniablement marqué le début d’une nouvelle aire de ma vie. C’est fou le pouvoir de quelques morceaux de tissus… A travers les traditions chinoises, j’invoquais votre aide et protection pour mon fils et je ressens déjà son pouvoir pour moi. Je ne me sens plus du tout seule et désemparée comme avant, je suis entourée de bienveillance et de gens qui me veulent du bien, il m’a juste fallu vous le demander, ce n’était pas plus difficile que ça ! Etrangement, ça m’a beaucoup aidé à aborder la vie autrement, mieux !

J’ai acheté un grand tissu pour la doublure. Epais en doux à la fois, mon choix s’est porté sur du mauve, pas salissant, et assorti au violet de la chambre de Michoco.

Si vous voulez encore participer, vous avez encore 2 semaines pour le faire, envoyez-moi simplement un petit mail à petiteyaye@gmail.com pour que je vous communique notre adresse postale (les débuts de notre aventure bai jia bei sont ici pour connaître l’histoire et les modalités d’un bai jia bei).

Ensuite nous irons voir notre ami Babacar, spécialiste de la couture bayfall, mais ça, je vous en reparlai en temps voulu !

 

Publicités

30 réflexions sur “[bai jia bei] nous n’avons pas renoncés !

  1. Mademoiselle Mummy dit :

    C’est un projet fabuleux! Je n’en avais jamais entendu parler, je m’en vais vite voir tes articles précédents sur le sujet. Il y a des moments comme ça ou on est heureux d’être réapparu sur la blogosphère. Dommage pour ma contribution, il n’y a pas de poste au Qatar….carrément!

  2. Marie Kléber dit :

    Je suis heureuse que votre projet avance et que cette aventure t’ai apporté beaucoup de douceur et d’équilibre Petite Yaye.
    Ce fut un plaisir pour nous de participer. C’est comme si nous étions un peu là avec vous au quotidien.
    Des bises de nous deux à vous deux.

  3. Marie dit :

    Tu fais bien d’en parler, j’ai enfin trouvé mon coupon (en fait, je l’ai piqué à ma mère qui est une couturière hors pair) ! Je t’envoie mon adresse e-mail pour avoir ton adresse postale…

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s