Hong Kong day#9

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi les avant derniers jours sont toujours un peu bizarres… Ce n’est pas vraiment le dernier jour, mais on est déjà un peu sur le retour, on commence les valises pour calculer la place dont on pourrait disposer pour d’éventuels achats. On a un peu fait le tour de l’endroit, pour en connaître plus il faudrait maintenant rester, vivre ici quelques semaines, s’intégrer avec les populations locales. On n’est plus vraiment tout neuf dans la ville puisqu’on a un peu appris les codes, les moyens de transport, les façons de faire, de manger, de marcher… et on cherche en même temps à grappiller les odeurs, les couleurs, les sons que nous ne retrouverons nul part ailleurs…

Sur les conseils de mon frère nous partons en direction de Stanley, une des pointes chic de la baie, un coin à expat.  Le mini-bus vert qui nous y conduit est très brutal, mais direct et très efficace, on ne peut pas tout avoir ! Nous sommes en pleine semaine, tout est très calme, les enfants ne sont ni à la plage, ni au playground, et les attractions locales sont limitées.

Nous avons la chance de tomber sur la bibliothèque municipale. Un super moment lecture avec Michoco qui n’a rien oublié du concept de la bibliothèque chez mamie cet été (nous n’en avons pas pour les tout-petits à Dakar). Les livres sont en cantonais (mandarin ?), en anglais, ou bilingues. Pour les albums illustrés, peu importe. Bin entendu passé 5 ans de niveau d’âge, en cantonais à se gâte pour moi ! Un bon plan voyage à retenir dans les villes ou cela est possibleen tout cas !

Je conçois que pour un expat qui vit à Hong Kong Stanley est un endroit agréable à fréquenter le week-end. D’ailleurs nous oublions un peu que nous sommes à Hong Kong. A part le marché qui vend babioles et souvenirs et interdit formellement de toucher et photographier (très commerçant…), nous voici en Europe ! ça parle anglais, français, les boutiques aussi semblent faites pour les expats. Si les jeunes célibataires préfèrent le centre-ville animé, les familles d’expat ont élues domicile sur ce bout de péninsule qui offre de l’espace, des plages, du calme pas très loin de toutes les commodités (35 minutes du centre).

Comme à chaque fois qu’on s’éloigne de la City je m’attends à tomber sur un coin plus résidentiel, avec de petites maisons, des espaces naturels, mais tout est très urbanisés. Ce sont des immeubles modernes, des trottoirs bien barriérés et des commerces à tous les rez-de-chaussés qui nous attendent, ainsi que quelques aires de jeux urbaines confinés dans des filets de protection (foot, basket…). Bref, nous sommes toujours en ville !

On visite le Black Pier qui a été construit, déconstruit, détruit, reconstruit à plusieurs endroits de la ville avant d’être dernièrement installé à Stanley. Au début du XXème siècle, il était réservé à l’arrivée du Gouverneur et de ses délégations officielles. Aujourd’hui il sert à quelques pêcheurs du dimanche (qui pêchent aussi le mercredi) et aux jeunes mariés qui viennent immortaliser leur union. A croire que le lieu est romantique…

On se retrouve vite dans le centre commercial, qui ressemble à s’y méprendre à un centre commercial du monde entier : starbuck, macdo, rien de transcendant. Mais les malls sont ici très appréciés. D’ailleurs il s’arangent toujours pour occuper les meilleures places et les meilleurs points de vue ! Il paraît que les hong kongais pourraient y passer la journée entière pour leur activité préférée : shopping. Les autres aussi cela dit puisqu’ils sont entièrement climatisés. Mis à part deux chiens qui essaient de se battre et leurs promeneuses philippines qui s’interposent timidement, il ne se passe rien d’extraordinaire vous vous en doutez…  Une petite animation « laissez vos messages d’amour » sur les barrières nous occupe quelques minutes, mais plus de badges disponibles pour laisser notre propre message. Michoco a décidé cependant d’installer son camp pour la journée aux toboggans et nous n’allons même pas à la plage. Glace italienne, gaufre belge, escalade et toboggan, passionnant ! On se décide tout de même à visiter le temple local, pas transcendant non plus au regard de ceux que nous avons pu voir… Bref passionnant je vous dis !

On rencontre sur notre chemin les figurines Avengers en taille réelle. Hulk et beaucoup plus petit que le robot rouge dont je ne connais pas le nom. Le film semble à l’affiche. Une semaine que Michoco s’arrête devant toutes les publicités et me demande un à un le nom de chaque personnage : Hulk, Tor, Captain America, mon savoir s’arrête là… et dire que dans quelques années je les connaîtrais sûrement tous sur le bout des ongles… C’est quand même super d’avoir un petit garçon, ça vous ouvre des perspectives !

Histoire de bien clôturer la journée (tant qu’à être dans la thématique pourrie…), nous allons au MacDo. 10 ans que je n’ai pas du y mettre les pieds, Michoco qui entend Donald est un peu sur ses gardes, au cas où je lui referai voir le ciné 3D terrifiant mettant en scène Donald… Mais à la vue du jouet de son Happy Meal il se détend et accepte même de manger ses nuggets. Une femme s’assoit à côté de nous. Elle est masquée (masque anti-microbe), elle commence par désinfecter sa table, sa chaise, ses mains, les couverts de son plateau. Les espagnoles derrière nous n’en peuvent plus de rire. Avec Michoco qui morve et moi qui tousse, elle va être servie… Pas du tout, elle nous tape même un petit brin de causette en cantoglais !

La journée ne restera pas dans les anales, mais je confirme tout une même une observation : des systèmes pour ensacher les parapluies ont été installés dans toutes les entrées de commerces, hôtels, lieux publics, etc. Cela paraît un peu saugrenu, mais avec le temps menaçant 7 millions de parapluies mouillés doivent statistiquement drôlement augmenter le nombre de jambes cassées sur les carrelages mouillés !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

6 réflexions sur “Hong Kong day#9

  1. ducotedechezma dit :

    Oui, avoir un garçon, ça ouvre des perspectives… mais le plus dingue, c’est qu’avoir une fille peut aussi en ouvrir des auxquelles on n’aurait pas pensé !!! Les enfants sont toujours surprenants :-)
    Bonne fin de séjour et bon retour !

  2. Marie Kléber dit :

    Pas facile de vivre les derniers jours. On commence déjà à penser au retour sans être totalement prêts.
    Une journée banale mais agréable en somme. Que demander de plus!

    • petiteyaye dit :

      Oui quand on est en vacances ça suffit bien, tu as parfaitement raison ! Surtout qu’on a fait tellement de choses en 10 jours avec michoco, je n’en reviens pas encore…

    • petiteyaye dit :

      Excuse-moi lexie, je te reviens tardivement… pour le diaporama c’est simplissime : quand tu insères un média tu cliques sur « créer une galerie » à droite de ton navigateur d’insertion d’image wordpress, puis tu choisis tes options : mosaïque, photo dans des ronds ou diaporama, ordre aléatoire ou pas, etc., et tu crées ta galerie ! Elle s’ insère dans ton article comme une image, tu peux y revenir pour modifier. Fais un essai dans ton prochain article ;-)

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s