La tête de l’emploi

Je ne sais pas si j’ai la tête de l’emploi, mais j’ai décidé de postuler sur un poste. L’annonce est… venue à moi. Pur hasard !

J’aurai pu chercher des offres pour travailler dans une ONG, un organisme international, un service public, un commerce, une boîte privée, un journal, une agence. Oui, je sais, je suis plutôt polyvalente !! Ou ne pas chercher du tout puisque j’ai déjà un travail qui me permet de manger et faire manger mon fiston…

Grosso modo : des heures de bureaux, des réunions, des mails à envoyer, à répondre, des courriers à soumettre à la hiérarchie ou à demander à son équipe, des idées à défendre, des déplacements sur le terrain, des deadlines à respecter (ou à retarder), des bilans comptables à rendre, des appels à projets à poster… Je connais !

Là pas du tout. Ce n’est pas n’importe quel emploi, c’est un métier auquel je n’avais jamais pensé, pour moi en tout cas ! Au moins ça m’obligerait à me creuser sacrément les méninges. C’est pour un remplacement de… Prof !!!

swag-de-prof-en-5-looks-jeune-et-branche-lolol-54991Se retrouver toute seule devant des élèves plus ou moins motivés d’apprendre, plus ou moins contents d’être là. Ha ha !

Certains pensent en plus que j’ai la fibre. Re-ha ha !

Alors voilà, moi je trouve que je n’ai pas vraiment la tête de l’emploi. Quoique, faut-il vraiment avoir une tête particulière pour être prof ? Qu’est-ce que je vais bien pouvoir leur raconter… Rien que d’y penser, moi qui ne suis jamais la dernière à fanfaronner, ça me rendrait presque timide ! Dis-donc en fait c’est vachement sérieux comme métier…

Aucune idée de ce que cela donnera… pour ça il faudrait déjà que je commence par écrire une lettre de motivation au lieu de rêvasser sur mon blog !!!

 

L’image vient d’un article très approprié : « SWAG DE PROF : 5 looks pas mal cool pour les jeunes professeures ! » parce qu’en plus il faudra que je pense à comment m’habiller, pffff…. Heureusement que ce n’est pas encore fait ;-)

Publicités

35 réflexions sur “La tête de l’emploi

  1. mcristina dit :

    je ne pense pas qu’il y ai une tête de l’emploi ;-) chacun doit avoir sa personnalité ! J’ai enseigné quelques années mais c’état dans une école privée et ils étaient tous sâges et très formatés…là je ne sais pas si j’en serai capable quand je vois le comportement de mon fils aîné à l’école. Bon courage et bravo !

  2. lesouffleurdemots dit :

    Aaaah mais quelle aventure! La question n’est pas de l’ordre de la tête de l’emploi mais surtout se sentir capable de gerer un groupe et d’enseigner. Pour ma part, je ne peux pas. Pleins de courage à toi.

    • petiteyaye dit :

      Oh lala t’emballes pas… ce n’est pas fait encore ! Mais c’est pour le lycée français, des « grands » donc et tu ne peux pas enseigner n’importe quoi, surtout à ce niveau-là, ça a restreint mon choix sur une seule matière mais que j’avais bcp aimé au lycée ;-)

  3. Le Rire des Anges dit :

    C’est bien d’avoir des projets de changement… Je suppose que tu dois sentir que tu as la fibre… Et que tu aimes transmettre et communiquer?
    Effectivement ça dépend de l’âge des élèves! Je suis curieuse de connaître la suite! 😉

    • petiteyaye dit :

      Je ne m’y vois pas du tout !!! Mais c’est juste pour un remplacement, c’est très rémunérateur par rapport à mon contrat local et puis je sens que j’ai besoin de me faire violence en ce moment !

      • Lexie dit :

        Exercer, pas exercé. Bravo la journaliste lol. Ok je comprends ce que tu veux dire, c’est une bonne idée de te lancer des défis, c’est temporaire donc tu connais la date de fin, et puis peut etre que tu te reveleras! Alex mon chéri a travaillé plusieurs années comme formateur pour adultes, de façon tout à fait inattendue (c’était ds le domaine qu’il connaissait et c’était plus stable que le métier pour lequel il avait été initialement formé) et bien il s’est avéré excellent! Très pédagogue, patient, il avait tjs la bonne façon d’expliquer qui changeait un imbroglio incroyable en qq chose de limpide. Des fois… tu ne sais pas! C’est en toi et tu l’ignorais :)

  4. fedora dit :

    J’ai fait les études pour… j’ai le diplôme pour… mais apparemment, je n’ai pas la tête de l’emploi ^^ (ni surtout l’envie en fait ^^) Je suis toujours admirative des gens qui se lancent dans l’enseignement :)

  5. Juliette Giannesini (@Xiaozhuli) dit :

    Quand je suis arrivée au Canada, mon premier vrai job ça a été prof de français langue seconde. Je suis restée dans ce poste quatre ans. Ça faisait bizarre au début, j’avais 21 ans et pas d’expérience et mes « étudiants » étaient des cadres supérieurs du gouvernement, et des politiciens. Transition vers l’âge adulte…

  6. Marie Kléber dit :

    Super ma belle! J’avoue que j’admire les enseignants. C’est un beau métier mais je n’aurai jamais eu la patience de faire. Il faut se lancer des défis pour avancer. On croit en toi et on croise les doigts…

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s