De l’or entre les mains

Poitrine aguicheuse, formes généreuses, sourire aux lèvres et yeux de biche, elle ne manquait pas d’arguments pour faire son autoportrait.

Mais entre ses mains, elle détenait tout l’or du monde.

Il suffisait qu’elle le décide pour réussir d’un battement de cil tout ce qu’elle entreprenait. Les études, le travail avaient toujours été faciles pour elle. Si faciles qu’elle déconcertait. Les autres s’y cassaient les dents, s’arrachaient les cheveux des semaines durant, elle bouclait l’affaire en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire.

Elle n’avait pas l’intention de se vanter, jamais, mais passer un examen, réussir un concours, mémoriser un texte ou apprendre un langue était simple pour elle. Quand elle se mettait au service d’une cause, d’une idée, d’une conviction, l’or entre ses mains se décuplait.

Revers de la médaille, cet or-là était de la poudre, volatil à souhait, il s’envolait au gré des vents. Tout lui était tellement facile qu’elle s’ennuyait, se lassait vite. Elle se laissait vivre parfois. Quand elle n’y croyait pas ou plus, elle n’y mettait pas vraiment de cœur à l’ouvrage. Nouveaux challenges, découvertes, il fallait que ça bouge car là haut, dans le ciboulot, ça turbinait dare dare…

Elle avait souvent besoin d’un ou d’une chercheuse d’or qui lui montre tout cet or qu’elle avait sous le nez sans même y penser. Un mentor, un guide, un trublion, quelqu’un qui la bouscule et qui savait tailler les pépites brutes pour l’aider à se révéler.

Alors quand bien même elle n’aimait pas ses mains, elles lui permettaient depuis toujours de posséder et d’accomplir, de déplacer des montagnes, de transformer l’eau en vin, d’inventer et de rêver, d’épater, d’exister.

Ses mains, elle ne les avait jamais vraiment aimé. Elle ne sait pas dire comment elle les aurait préférées, plus douces, moins carrés… différentes ! Les aurait-elle accepté ? Depuis le temps elle avait fini par apprendre à cohabiter avec elles car elles valaient leur pesant d’or…

 

20150304_082100_resized

C’était ma participation aux instantanés singuliers organisés par Marie Kléber qui avait pour thème ce mois-ci : « autoportrait discret ». Tous les détails et les autres participations sont rassemblés ici.

Advertisements

19 réflexions sur “De l’or entre les mains

  1. lebonheurdanstesbras dit :

    Merciii beaucoup de ton passage mais surtout merci de ton compliment. Ca me touche vraiment.

    Ta photo est jolie aussi et j’aime beaucoup le texte !!!

  2. Françoise dit :

    en ce moment, j’apprends ce chant de Goldman  » quand on ouvre nos mains , ce n’est rien dix fois rien, ce n’est qu’une ou deux secondes, à peine un geste , un autre monde , quand on ouvre nos mains » , très belle chanson , voilà mon petit mot pour rebondir sur ton très beau texte ….

  3. tetedelinette dit :

    Belle participation. Au début, ton texte m’a un peu perdu. Mais j’ai compris ensuite; tu as mis en avant ce que tu aimais le moins, mais qui finalement t’es le plus cher.
    Bonne Journée!

  4. Bounty Caramel dit :

    Ces mains là, discrètes et si fortes, qui ne se rendent pas compte de ce qu’elles donnent, qui buchent pour les « causes » et deploient des strategies positives et des envies de vivre sans vraiment le savoir… elles valent tant et tant d’or :-) ! C’est bien vrai et si joliment dit ton texte ecrit par tes mqins :-) !

  5. Marie Kléber dit :

    Comme toujours, c’est beau, sensible. Des mains qui donnent et offrent sans compter, qui s’engagent, qui créent. Des mains et des pépites d’or pour les mettre en valeur. Mille merci ma belle. Tu nous gâtes toujours autant

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s