Rire

Rire jusqu’à n’en plus finir, jusqu’à en pleurer (de rire). Rire de tout, rire de rien, rire du passé, de l’avenir. Rire du temps présent. Rire de tout le monde et avec tout le monde. Rire tout seul et rire de soi. Rire une tige de paille entre les dents. Rire en sifflotant.

Est-ce les choses graves qui donnent tant envie de rire ? Faut-il être pauvre pour savoir ce que veut réellement dire le mot rire ? Ou est-ce seulement les effets du soleil ?

Dans cet « ici« , on rit beaucoup, toujours, mais jamais trop. Qu’on soit homme, femme, enfant, vieux, les blagues ne manquent pas et c’est contagieux. Le rire est partout. Dans une salutation, un encouragement, un échec, le récit d’un voisin croisé la veille, autour d’un bol ou d’un verre partagé, d’un souvenir plus ancien. Il est dans l’envol d’un oiseau, la chute d’une mangue. Il est dans les danses comme dans les silences.

Une philosophie ? Un monde à l’envers là où l’on peut perdre la vie d’un rien ? Là où tout est si loin, si dur, là où l’on n’a rien, mais où l’on a besoin de rien puisque l’on a déjà tout.

Rire.

Et puis rire encore, rire toujours, histoire de faire un sacré pied de nez au destin.

DSC_0651

C’était ma participation au projet 52 de Ma’ sur le thème « rire » ; toutes les autres participations sont regroupées !

Advertisements

19 réflexions sur “Rire

  1. Zhu dit :

    Le rire, je suis pour. À fond. Sans rire, on n’est pas humain… alors on peut rire de tout, dans toutes les situations, et ainsi faire un pied de nez à la misère, aux emmerdes et à la vie qui merde un peu des fois.

  2. Pomdepin dit :

    A Mexico, mes collègues me disaient toujours « il n’y a pas mort d’homme » (en espagnol, évidemment) qand je stressais trop. Il y avait des familles entières qui vivaient sur les trottoirs, je passais au milieu pour rejoindre le métro, ils faisiaent cuire leur tambouille sur le trottoir, les enfants dormaient enroulés dans des toiles en plastiques…et ils souriaient toujours en disant bonjour.

  3. Marie Kléber dit :

    Rire fait du bien au coeur, à l’âme. Rire parce qu’au fond la vie à la saveur qu’on lui donne. Le rire à la place des larmes, pour avancer, pour aussi savoir profiter des petits bonheurs simples. Je crois que c’est ce qui me sidère toujours autant chez ceux qui ont moins, ils savent rire, alors que nous, qui avons souvent beaucoup plus, nous ne savons plus rire d’un rien. Merci pour cette belle leçon de vie!

  4. Le Rire des Anges dit :

    J’étais absente, je n’ai pas encore eu le temps de participer au thème Rire, je le rattraperais ce week end!
    Je me suis donc empressée de venir voir ton billet! C’est ce que j’attendais!!
    Belle photo!
    Merci

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s