Mon risotto aux légumes râpés

20141019_094128_resizedLes sénégalais sont nombreux à considérer que s’ils ne mangent pas de riz, ils n’ont pas pris leur repas… Le riz c’est minimum une fois par jour et à toutes les sauces ! J’en ai fait rire plus d’un ici en expliquant qu’en France un paquet d’un kilo de riz pouvait durer plus d’un an dans ma cuisine, eux qui achètent leur riz par sac de 50 kilos !! Je ne vais pas vous présenter une recette sénégalaise, très épicée, très huilée, assaisonnée à souhait, pas vraiment recommandée pour une alimentation saine des bébés (même si Michoco adore, et moi aussi !)…

Pour ma modeste contribution aux [rendez-vous des bébés gourmands #3 : le ri(z)kiki] organisés ici par le blog gourmand de Bergamote Family, je vous présente mon risotto aux légumes râpés qu’on prépare environ une fois par semaine chez nous !

 


RISOTTO AUX LEGUMES RAPES


 

pour 3/4 personnes – préparation 45 minutes

  • 1 grand verre de riz arborio
  • une courgette, une aubergine, un morceau de courge, un navet, deux carottes : c’est au choix ! (pour cette recette une courgette et deux carottes, pour la vôtre : à vous de jouer selon vos goûts et la quantité de légumes souhaitée dans votre plat)
  • un oignon
  • une gousse d’ail
  • une bonne rasade d’huile d’olive
  • 2 litres de bouillon
  • parmesan/gruyère/noix de beurre/crème (bref un peu de gras)

20141019_085529_resized1. Emincer finement un oignon, écraser une gousse d’ail et les faire revenir dans un poêle où vous aurez fait chauffer de l’huile d’olive.

 

 

20141019_085859_resized2. A feu doux, ajouter le riz arborio (spécialement adapté à la recette du risotto) et remuer jusqu’à ce que le riz soit « nacré » (prenne une couleur translucide).

 

 

20141019_090209_resized3. A feu moyen, mouiller le riz avec le bouillon (de préférence chaud pour ne pas « casser » la cuisson) louche par louche et en remuant régulièrement et sans laisser le fond attacher.

 

 

20141019_085155_resized4. Après 20-25 minutes de cuisson, ajouter les légumes que vous aurez préalablement râpé avec le coté épais de la râpe.

 

 

20141019_092419_resized5. Continuer à remuer régulièrement, ajouter du bouillon si nécessaire (jusqu’à cuisson parfaite des légumes et du riz, et évaporation du bouillon).

 

 

20141019_093957_resized6. En fin de cuisson, ajouter « du gras laitier » pour créer du liant au fondant ! Parmesan idéalement, qui peut être remplacé par du gruyère, une bonne noisette de beurre ou un peu de crème (ici on fait moitié beurre, moitié gruyère).

 

20141019_094128_resized7. Ajouter les épices (muscade, coriandre… selon les légumes associés), mais penser à réserver les portions pour bébé avant de saler et poivrer.

 

 

Mes astuces :

. La veille ou le jour-même je prépare une soupe avec beaucoup d’eau ce qui me permet de mettre de coté du bon bouillon pour mon risotto !

. Râper les légumes avec le côté épais la râpe permet d’introduire les morceaux en douceur pour bébé, de faire passer la pilulle pour les plus grands qui ont du mal avec les légumes…… Cela rajoute vraiment du goût au risotto et le rend fondant, conserve toutes les vitamines des légumes et évite double vaisselle ! bref, ici on adore cette astuce…

. Vous pouvez également ajouter des portions de protéines déjà cuites ou à faire cuire dans le bouillon avec le risotto (temps à calculer en fonction) : poisson, poulet, foie, crevette, jambon…

Nos associations préférées :

pour les râpés : navet/carotte (ça passe super bien !), courgette/carotte, courge

pour les autres : aubergine/tomate (on enlève la peau des tomates), brocolis, chou romanesco, champignon, épinards, petits pois

 

Bon appétit !

20141019_092105_resizedps : pendant ce temps, Michoco a réorganisé ma boîte à épices dans… le bac à vaisselle !

Advertisements

16 réflexions sur “Mon risotto aux légumes râpés

  1. Jess dit :

    Miam. J’ai un homme gros mangeur de riz. Alors si je peux y glisser quelques légumes, je suis pour ! Et la saison des courges arrivant, c’est une bonne idée ! Merci:-)

  2. fafa expat dit :

    Roh ça l’air bon tout ça! bon je peux pas juger les gros mangeurs de riz, puisque j’en suis une hin hin hin n’oublies pas je suis « Fafa la chinoise », enfin la malgache quoi…le riz, c’est la base!!! Et dans ma famille aussi on considère que si on a pas mangé de riz, et bien ce n’est pas un vrai repas même si tu viens de t’enfiler un demi kilo de pâtes bolo. haha. Par contre j’achète pas non plus le sachet de 5kilos hein, parce que monsieur fafa il est franco-allemand et le riz n’est pas du tout la base de son alimentation…du coup je me contente de 1 à 2kilos de riz quand je fais les courses :-D, qu’est -ce qu’on ferait pas par amour!!

    • petiteyaye dit :

      A part pour les oignons en début, pas d’huile. C’est un plat apprécié par bcp de gens dans le monde car ce n’est pas comme le riz « sec » où tu es obligé d’ajouter des sauces ou bien le riz « gras » cuit avec de l’huile, c’est un riz « fondant » ! Voilà le mot : fondant !!

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s