… et revenir au calme

En plus de notre coussin de colère (petit rappel ici), Michoco a aussi son coin de calme !

Deuxième stratégie car parfois ce n’est évacuer sa colère dont il a besoin, mais plutôt revenir au calme…

20140917_164115_resizedJ’ai dédié un petit coin du salon qui ne servait à rien, contre un bord du canapé, où Michoco ne joue jamais habituellement. Un jour ça débordait… Je l’y ai placé quelques instant en lui disant qu’il avait besoin de se calmer et suis revenue discuter avec lui.

Maintenant quand je lui dis qu’il a besoin de se calmer, il fonce dans le coin de calme et s’assoit. Si je viens à sa rencontre il me dit « non, pas, pas », pour me signifier qu’il n’est pas calme, que ce n’est pas le moment de venir ou bien « a y est » en faisant dépasser sa petite tête trop craquante de derrière le canapé pour me dire qu’il est calme.

Parfois je le surprends à s’y rendre tout seul et à en sortir tout seul sans que j’intervienne, c’est vraiment hallucinant ! Se joue-t-il un film dans sa tête ? En ressent-il le besoin à ce moment précis ? Il est le seul à savoir…

Son coin de calme fonctionne bien, ces « mises sur la touche » ne durent jamais plus de quelques secondes et permettent de faire descendre la pression, de l’écarter un peu pour lui faire prendre conscience d’une situation.

Vu l’efficacité sur Michoco, je suis moi-même entrain de réfléchir à me créer un petit coin de calme  où je pourrais m’isoler pour quelques secondes/minutes quand je sens que ma cocotte-minute monte ! Un petit coin de calme où Michoco saurait que je peux moi aussi avoir besoin de quelques secondes toute seule avec moi-même pour prendre du recul, me calmer, retrouver un petit équilibre intérieur perturbé par un facteur extérieur…

Je ne sais pas si c’est notre coussin de colère et notre coin de calme vont marcher dans la durée, mais nous les avons vite adoptés. Nous ne les utilisons pas toutes les minutes, ni même tous les jours mais ce sont des petites astuces faciles à mettre en place, peu « coûteuses » en temps, gratuite et vraiment efficaces (pour nous) (pour l’instant). Bref, elle me plaisent bien ! Et en plus elles me rendent fière de mon fiston et fière de moi-même !

Et vous, quelles sont vos petites astuces ?!

Advertisements

16 réflexions sur “… et revenir au calme

  1. Marie dit :

    Il en a de la chance, Michoco, d’avoir une si chouette maman ! Un coussin de colère et un petit coin de calme, il fallait y penser. Deux supers astuces pour apprendre à gérer ses émotions. Moi, j’dis bravo ! :-)

  2. Marie Kléber dit :

    Tu es une maman inspirée et inspirante Petite Yaye.
    J’aime aussi beaucoup cette idée de coin de calme. Nous avions commencé ça aussi pendant les vacances avec l’escargot et ça lui faisait du bien.
    Si pour le moment ça marche, c’est tout ce qu’on demande!

  3. fedora dit :

    Pour la poulette cela fonctionnait : en cas de colère, hop, je l’envoyais se calmer dans un endroit toute seule… elle pouvait revenir quand elle était calmée… maintenant (je touche du bois) elle n’en a plus besoin (depuis déjà un moment… je ne me souviens plus de la dernière fois où j’ai utilisé cette technique…)

  4. Pasquunemère dit :

    Non mais c’est pas possible t’as un diplôme en psychologie de la petite enfance… Comment tu fais pour avoir ces idées géniales??? Quand je pense que Michoco a un mois de plus que le tout p’tit… J’imagine encore mal mon fils accepter le coin calme ni même comprendre le coussin. Mais je vais essayer, qui sait, je peux être surprise!

    • petiteyaye dit :

      Oh non, loin de là pour le diplôme en psychologie… Mais une évidence depuis que michoco est né : les enfants sont pleins de ressources et ont une capacité infinie quand tu les accompagnes : confiance en soi, responsabilisation, liberté de découverte, écoute, ce qui n’exclut pas (bien au contraire) les regles, le cadre et les limites, le respect du rythme de l’enfant, les rituels. Je te conseille les bouquins d’isabelle filliozat si tu ne les connais pas, surtout « j’ai tout essayé » une vraie mine d’or ! Pour tout p’tit : oui tu pourrais vraiment être très très surprise !! Le tout c’est comme l’histoire du lavage du nez, c’est d’y croire soi-même ;-)

      • Pasquunemère dit :

        Filliozat, plusieurs fois qu’on m ‘en parle, que du positif à chaque fois! Faut que je me la fasse ;) Merci pour tes précieux conseils! « Y croire soi même » et croire en soi même… Tu soulèves un truc! Merci pour tout!

    • petiteyaye dit :

      Oui ! Si on appliquait aux adultes ce qu’on inculque aux enfants, il y aurait moins de problèmes !! Manger équilibrer, à table, se coucher à heure fixe, se tenir correctement sur la route, être poli avec les autres, ne pas frapper ou injurier, ah ah ah !

  5. Juliette Giannesini (@Xiaozhuli) dit :

    Ce sont de super idées! Bravo pour la psychologie. Pour canaliser Mark, je dis « bobo » quand il devient un peu trop foufou et frappe sans le vouloir (un geste brusque plutôt que l’intention de frapper), il réalise alors que c’est pas cool de faire bobo et qu’il peut faire bobo (ben oui, il est costaud maintenant!). Je parle doucement quand il est fâché. Enfin j’essaie quoi.

    • petiteyaye dit :

      moi aussi j’essaies !!! du coup michoco fait un câlin à tout objet qui tombe, puis bisou, re-câlin puis moi aussi je dois faire tout ça et pareil si qqn d’autre est dans la pièce et enfin il faut leur passer de la crème… qu’est-ce qu’on ferait pas……… (heureusement ça reste dans l’ordre du raisonnable en quantité !)

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s