le fameaux grand ménage

20121124_155403Je me décide enfin à démonter le berceau qui traine dans le couloir depuis des jours. Impossible de le faire passer par la porte de la chambre de bébé… Il me faut le démonter et le remonter à l’intérieur de la pièce !

Toi, ce bébé que je ne connais pas encore, que je porte en moi, tu dois arriver dans trois semaines et quatre jours…

Les coups de tournevis sont faciles, mais au niveau du 4ème pied, à quatre-pattes, la main en l’air pour maintenir le pan du berceau en équilibre, je commence sérieusement à m’essouffler…

Je me dis que c’est ça la grossesse. On m’avait prévenu que le dernier mois serait plus difficile physiquement.

En début de semaine le peintre est venu embellir ta chambre. On ne sait pas si tu seras une fille ou un garçon, même si tout le monde est sûr que tu es un garçon ! On a choisi un violet parme qui pourra aussi bien aller à l’un qu’à l’autre…

Ta chambre ressemble enfin à quelque chose avec son berceau ! Je la prends en photo. Elle est prête à t’accueillir. Je ne peux pas en dire autant de la valise pour la maternité… Je reprends la liste, commence à rassembler les affaires. Tout ça ?! Mais ce n’est pas une valise, c’est une malle dont je vais avoir besoin ! Bon… on reverra ça demain !

Je m’allonge sur le canapé. Le cours de gym d’hier, la séance bricolage d’aujourd’hui, décidemment, il faut que je lève le pied !

Je m’endors comme une masse.

Je dors une heure tout au plus, mais me réveille comme si j’avais fait le tour du cadran.

Une sieste réparatrice comme jamais…

Je me lève d’un bon, fonce à la cuisine. J’avale d’un trait un paquet de figolu entier ! Toute la grossesse je me suis rationnée, mais là c’est plus fort que moi ! Le paquet y passe en moins de temps qu’il ne faut pour ne le dire… J’engloutis une demi bouteille d’eau sur mon trajet retour vers le canapé.

Je me rassois et… perds les eaux !

Dans quelques heures tu seras dans mes bras…

 

Je précise pour ceux et celles qui ne me connaissent pas que non je ne suis pas à la maternité ou de retour à la maison avec un nourrisson dans les bras ! Cet épisode a 21 mois 1/2 déjà. Mais aujourd’hui il me semble que c’était hier !

 

Advertisements

23 réflexions sur “le fameaux grand ménage

  1. fafa1987 dit :

    Moi je n’ai rien fait de particulier ce jour la à part m’empiffrer de burger frites lol, mais ceci dit en me levant le matin j’avais eu l’intuition que c’etait le jour J. :)

  2. lexieswing dit :

    J’ai regardé The Voice, chanté qq chansons ensuite avec mn chéri à la guitare, on s’est couché tard, et qq minutes après je me levais d’un bond : je perdais les eaux ;)

    Bon sinon j’ai cru que tu étais enceinte et je me disais « j’ai loupé un truc?? »

  3. Marie Kléber dit :

    Pas de bons souvenirs de la préparation de la chambre…
    Mais le jour J, j’avais marché plus de 3 heures avec une bonne amie. Il faut dire que l’escargot se faisait désirer.
    Ce sont des moments qu’on n’oublie pas.

    • petiteyaye dit :

      euh dans mon ventre oui il a super bien fait les choses ! mais dès qu’il est sorti je ne te raconte pas la cata, il n’a pas été aidé par la nature : reflux, intolérance au lactose, pas une nuit complète avant 10 mois, ne supportait pas la position allongée > nuit dans le cosy et echarpe, beaucoup d’écharpe…, des pleurs, beaucoup de pleurs, jusqu’à s’en étouffer… des heures au sein, refus de tout biberon qu’on lui présentait… ça a été ce qu’on appelle un démarrage difficile… c’est pour ça qu’on se rattrape bien maintenant !

  4. Juliette Giannesini (@Xiaozhuli) dit :

    :lol: Sur le coup je me suis dit « attends… elle a pas pu tomber enceinte, vivre sa grossesse et accoucher le temps que je suis partie! »

    J’avais des échos régulièrement vers la fin, et ma toubib me gonflait parce que 1) on n’était pas d’accord sur le nombre de semaines de bébé (je SAIS quand il a été conçu, bordel!) 2) elle le trouvait petit. Bref, encore une écho, et la toubib me dit que si d’ici quelques jours, bébé n’est pas là, ça serait bien de provoquer l’accouchement. Moi je ne veux pas, je suis même pas à 37 semaines (selon mes calculs, 38 selon elle).

    Bref, j’étais tellement énervée après cette énième écho que je suis rentrée à pied de l’hôpital. Les 4 kilomètres.

    Finalement, j’ai accouché dans la nuit, et tout était impec. J’étais surprise d’être à plus de 7 cm quand je suis arrivée à l’hôpital, je pensais que c’était peut-être une fausse alerte, car j’entendais souvent que les jeunes mamans se précipitaient dès les premières contractions.

    Comme toi, j’avais fait le plein d’énergie… c’est un paquet de chips que je m’étais descendu une heure avant les premières contractions, choses rares car je ne me lâchais pas avec les envies! :lol:

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s