la main à la pâte

Pour ses 20 mois, Michoco a réalisé son premier gâteau (avec l’aide bienveillante de sa petite yaye préférée bien sûr !)

Jour de pluie oblige, il fallait trouver une activité « d’intérieur » pour Michoco. ça tombe bien, j’avais prévu de faire un gâteau. La mousse au chocolat réalisée avec sa mamie chic cet été avait été un vrai succès, alors pourquoi pas ?!

Ni une ni deux, quand je l’appelle, il arrive en courant et grimpe sur la chaise que je lui ai installé près du plan de travail.

20140823_110902Il a aimé :

. appuyer sur le mixeur pour battre les œufs en neige (même s’il dit qu’il a eu peur du bruit, depuis qu’il dit le mot « peur » tous les bruits lui font peur…)
. mettre ses doigts dans les blancs en neige pour les goûter (oui, c’est moi qui lui avait appris quand on a fait la mousse au chocolat, et il n’a pas oublié, hihi !!)
. mélanger les blancs avec la préparation
. beurrer les moules (et manger du beurre au passage…)
. transvaser avec une cuillère la pâte dans les moules (délicatement s’il vous plaît !)
. verser les petits bouts de pommes (même si avec toute la bonne volonté du monde il a aussi versé une pomme entière non épluchée dedans !)
. manger des petits bouts de pommes en douce
. faire la vaisselle
. entendre la sonnerie du four retentir à la fin de la cuisson
. offrir le gâteau à nos hôtes et dire « moi ! » quand on lui a demandé qui l’a préparé !

I20140823_111714l n’a pas trop aimé :

. goûter la pâte, mais après l’expérience de la mousse au chocolat, je pense qu’il a été déçu que ça n’ait pas le goût de chocolat ! (tant mieux y’en avait plus pour moi, ah ah !)
. que j’ouvre la porte du four, le bruit lui a fait peur et la chaleur lui a rappelé que c’était dangereux, il s’est vite écarté (et bien moi je dis : tant mieux !)
. se rendre compte qu’on ne pouvait pas manger les gâteaux à la sortie du four car ils étaient bouillants :-(

20140823_112011Mes petits conseils pour cuisiner avec bébé…

. choisir un moment propice où vous êtes disposé(e) à partager cette activité avec lui, et où lui aussi est disposé (pas un moment où il est fatigué ou énervé…) ; la cuisine c’est avant tout du partage !
. préparer tout ce dont vous avez besoin à l’avance, une fois une main sur la farine, l’autre sur le saladier, votre bébé debout sur une chaise, un couteau tranchant pas très loin de lui, la moitié de la pâte qui dégouline le long des portes de cuisine, le pied sur votre appareil photo pour immortaliser le moment, il sera compliqué de vous éloigner, ne serait-ce que d’un mètre !
20140823_112537. Si vous n’avez pas envie que vos emballages (sachet de farine, pot de sucre, bouteille d’huile…) ne soient complètement pourris en fin d’activité, pesez et réservez vos doses dans des petits bols en plastique qui se laveront facilement
. ça peut paraître évident… mais je le rappelle quand même car c’est vrai aussi pour les bébés : la cuisine ça commence toujours par se laver les mains ;-)
. Selon son âge et sa capacité de concentration, réfléchissez à des façons de pouvoir écourter l’activité ; Pour ma part, je trouvais bien qu’il assiste à toutes les étapes : confectionner la pâte, beurrer les moules, verser la pâte, cuire. J’avais donc déjà préparé la pâte en grande partie, il restait à intégrer les blancs en neige, les pommes à ajouter dans le gâteau étaient une option et du coup on a même eu le temps de faire la vaisselle !
20140823_112751. Protégez-le et protégez-vous ! Tablier pour moi, Michoco était tout nu et comme je voulais qu’il sente qu’on faisait la cuisine, j’ai inventé un tablier avec un torchon attaché autour de sa taille.
. Montrez-lui le geste approprié pour chaque étape et laissez-le faire au maximum sans intervenir pour lui reprendre la cuillère des mains à tout moment. Faites lui confiance, vous serez étonné(s) par ses capacités ! Pour m’aider dans cette étape j’avais prévu les ustensiles en double, un pour lui, un pour moi, comme ça j’étais occupée au lieu de l’embêter !
. Gardez une linge mouillé sous la main, ça sera toujours pratique pour l’essuyer rapidement, notamment si l’idée lui prenait de se frotter les yeux ou de se gratter la tête avec la main pleine de beurre ou de pâte, hum hum….
. Prévoyez un quart d’heure, une demi-heure supplémentaire derrière l’activité (où vous aurez casé votre bébé ailleurs !) pour remettre la cuisine en ordre…

20140823_114556Petit bilan

. Le gâteau était délicieux !
. Je me suis bien amusée et je crois que Michoco aussi !
. Etonnamment notre atelier cuisine a été très propre, Michoco s’est montré appliqué et méticuleux, il était fier et concentré. Du coup pas de pâte au plafond, pas de n’importe quoi, c’était vraiment cool !
. J’aimerai cuisiner tous les jours avec Michoco mais j’ai mangé les 3/4 du gâteau, on va donc espacer les séances de cuisine…

 

Publicités

23 réflexions sur “la main à la pâte

  1. jailly dit :

    Comme il est beau ce petit bonhomme. Quand on cuisine Liam est dans sa chaise haute à manger un bout de pain ou de fruit ou à joué avec les ustensiles de cuisine il adore

  2. Juliette Giannesini (@Xiaozhuli) dit :

    En lisant tes conseils, avant que tu le mentionnes et ne regardant les photos, ma première réaction ça a été : « eh, pas idiot de le laisser carrément torse nu! »

    J’avais pensé faire un peu de cuisine avec Mark, mais je dois avouer que je manque franchement de temps pour faire un truc auquel il pourrait participer (genre, un gâteau). Pour le moment, sa « cuisine » ça a été apprendre à mettre du beurre de cacahouète sur les tartines! Ah si, je l’ai épaté avec le grille-pain un jour.

    Mark passe aussi par une phase de « peur ». C’est comme s’il réalisait les dangers, par rapport à il y a quelques mois. Le tobbogan, la balançoire, le manège, les bruits soudains, etc. Oh, j’arrive à le convaincre que non, pas de danger, mais il est beaucoup plus craintif qu’avant, paradoxalement. C’est marrant. Ceci dit, je trouve ça plutôt sain de prendre conscience des dangers éventuels.

    • petiteyaye dit :

      Pas torse nu : tout nu ! Ici michoco vit nu depuis 3 semaines, exit même les couches car il fait trop chaud, je vous raconte ça bientôt sur le blog !
      pour mark, on le prend comme stagiaire, peut-être qu’à 2 poltrons des bruits ils se donneront du courage !

  3. lexieswing dit :

    Je trouve que c’est une belle idée la cuisine. J’ai déjà fait un gâteau au chocolat et des crêpes avec ma fille (18 mois). Mn pb c’est qu’elle doit être juchée sur un banc pour être à la hauteur du saladier. Comment fais-tu toi?

    • petiteyaye dit :

      Miam des crêpes et du chocolat ! Comme toi, il est debout sur une chaise. Il a 20 mois. Il est beaucoup plus libre dans ses mouvements de bras qu’assis et nous n’avons pas de table dans la cuisine de toute façon… alors j’ai décidé de lui faire et me faire confiance et je lui ai bien précisé que se mettre debout sur une chaise c’est pour faire une activité avec maman seulement (vaisselle, cuisine). Il respecte (il est bien mon petit gars !), il escalade les autres chaises mais pour s’y assoir. En revanche je m’organise pour rester à côté de lui !

  4. bergamotefamily dit :

    trop beau ton michoco, et les gâteaux aussi !! J’ai un petit peu partagé ton article… je le trouve super, et puis je pense qu’il plaira aussi à mon lectorat :) et si tu savais comme j’ai hâte de faire cette découverte avec mes fils :)

    bisous !!!

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s