Romanesquement vôtre

romanesco

Jolie redécouverte : le chou romanesco !

La première fois que je suis tombée nez à nez avec un chou romanesco, je suis restée subjuguée par la beauté des choses de la nature et de la vie (il m’en faut peu, mais quand même, c’est bizarre, c’est beau, pour un chou !).

J’avais alors, après des heures d’observation sous toutes ses coutures, et avant de me décider à le cuisiner, fais une enquête sur le net.

Je m’attendais à un nom latin, de vagues origines romaines et quelques infos sur les périodes et lieux de culture et j’ai eu droit à un vrai cours de mathématiques de Wikipédia. Accrochez vous :

« […] est constitué d’un ensemble de « florettes » pyramidales disposées en couronnes spiralées. Sa forme géométrique (dite fractale) est très particulière et décorative. Une coupe longitudinale effectuée dans un chou Romanesco a la même structure que celle effectuée dans un chou-fleur ou un brocoli (inflorescence en grappe composée de grappes secondaires et tertiaires). Les fleurs restent méristématiques comme chez le chou-fleur (var. Bothrytis) et ne se développent pas au moins lors de sa commercialisation comme chez le Brocoli (var. italica)1. La coupe longitudinale d’un chou Romanesco montre l’arborescence des différents niveaux de l’inflorescence. La disposition des bourgeons floraux en spirales régulières illustre les lois de la phyllotaxie.Un examen attentif montre que le nombre de spirales orientées dans le sens des aiguilles d’une montre et le nombre de spirales orientées en sens inverse sont deux nombres de la suite de Fibonacci. De plus sa géométrie autosimilaire fait qu’il est souvent cité comme un exemple de fractale naturelle.

Ça vous fait une belle jambe, hein ? Moi je n’ai RIEN compris…

En tout cas, toujours aussi chou le romanesco et très bon !

Vous voulez savoir ce que celui-ci est devenu ?

Un délicieux sauté de romanesco, petits lardons et riz à la crème d’avoine, dégusté encore chaud, le nez au soleil et les pieds dans la neige ! Miam…

Publicités

9 réflexions sur “Romanesquement vôtre

  1. catherinecuisine dit :

    J’ai toujours admiré la forme de ce chou spectaculaire…Le chou est identique aux grosses florettes, qui sont elles-mêmes identiques aux plus petites, et ainsi de suite! Je croyais être la seule observatrice du chou romanesco. Peu importe le vocabulaire utilisé pour le décrire, je l’aime ;)

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s