Bientôt l’everest ?

escalier-demi-marchesUn lointain « ma-man » m’interpelle. Je sors les mains du bac à vaisselle : « ouiiiiiiiiiii mon chériiiii ? Je suis lààààààààààà ! ». Je passe une tête dans le salon, pas là. Salle de bain, il aurait refermé la porte derrière lui ? non. Bureau, peut-être vais-je le trouver le nez (et les fesses) dans un placard ? sûrement celui où se trouve le Vaporetto de mamie chic ? non plus… Dernière tentative : « Eh les gens de la maison, vous z’avez pas vu Michoco ? », réponse en coeur : « Non ! ». Michoco a disparu !

« Ma-maaann…….. ». L’appel lointain s’intensifie. Pas du tout, il n’a pas disparu : Michoco a monté l’escalier tout seul… Il a décidé qu’il avait mieux à faire en haut et y est allé. Franco. Comme un grand. Sans prévenir et pas peu fier de son ascension (ou bien c’est maman qui était fière ??).

Un jour, cela fait déjà quelques mois, la nounou l’avait retrouvé en bas de son lit à barreau (alors qu’elle l’avait laissé à l’intérieur pour la sieste). Il était assis par terre. Pas de grand « boum », pas de pleurs, il était juste entrain de la regarder avec son air de « ben quoi ? tu veux ma photo ? ». Jusqu’à présent on n’a pas pu trouver une explication plausible. On a classé l’affaire dans la catégorie « puissance mystique et autres mystères de la vie ». Nous avons bien quelques marches ci et là à la maison, mais pas un « vrai » escalier accessible à Michoco, alors c’est une première et pas du tout mystique cette fois-ci car on frise les 50 fois par jour…

Après les bas des étagères débarrassés, les tiroirs à sa portée vidés de tout objet dangereux, les prises électriques sécurisées, les leçons sur le chaud inculquées et ressassées, les placards dédiés à michoco pour lui interdire l’accès aux autres, nous voilà à une autre étape !

Est-ce les montagnes qui l’ont inspiré ou la moquette toute douce qui couvre les marches de mamie chic et papi choc ? Les jeux, rocking chair, peluches de maman qui lui font de l’oeil en haut (petit rappel ici)? En tout cas, c’est fait.

Bon, j’avoue que je vais vite m’impatienter qu’il descende aussi les marches tout seul car 50 montées = 50 appels « ma-man, ma-man, maaaa-man, ma-maaaaaaaaan !!! » pour : 1 venir l’admirer, 2 rester en haut et jouer avec lui, 3 le faire redescendre pour qu’il recommence son ascension 10 secondes plus tard…

Ce qui est bien avec michoco c’est qu’il est intrépide mais pas trop téméraire… Quand il fait quelque chose, c’est qu’il est relativement sûr de lui pour le faire. Pas de risques incalculés. D’ailleurs 9 fois sur 10, arrivé en haut (je l’espionne en douce quelques marches plus bas !), il s’empresse de dire « ma-man » et de tendre la main pour que je vienne à la rescousse de la descente. Pas folle la bête ! On a pas eu trop de chutes au compteur depuis ses premiers déplacements… Franchement je touche du bois pour que ça continue ! Depuis qu’il se tient debout, je repense souvent à la maman de l’un de mes camarades de classe de l’école primaire, mère de 5 garçons, il y en avait toujours un avec un bras ou une jambe dans le plâtre, quand ce n’était pas un nez cassé ou une main brûlée. Elle avait un abonnement hebdomadaire aux urgences !

L’escalier est sont nouveau terrain de jeu. C’est un fait. Faut dire que c’est trop drôle, un escalier ! Enfin presque aussi drôle que le vaporetto de mamie chic, le placard formellement interdit par papi choc ou le panier en osier rempli de bûches, à 10 centimètres de la cheminée allumée et du muret en briquettes aux angles bien aiguisés…

Et chez vous, casse-cou, poltron, pressé ? Quelques anecdotes croustillantes des premiers exploits de vos têtes brûlées ?

 

[Notre escalier n’est pas comme cela, mais avouez que celui-ci est original, voici le lien ici si vous projetez de construire bientôt un nouvel escalier ;-)]

Advertisements

5 réflexions sur “Bientôt l’everest ?

  1. pomdepin dit :

    Chez nous, on a installé les barrières de sécurité quand bébé 5 avait 9 mois. Des qu’il a su faire du 4 pattes, il a voulu suivre les grands en haut! Et comme tu dis, monter, ça va, mais pas descendre! Bref, on enlèvera les barrières dans très, très longtemps!

  2. Danielle dit :

    3 enfants 5 petits enfants
    Certes il faut prendre des précautions mais je crois que nos petits ont un trés grand sens du danger ( pour les choses importantes ) et qu’ ils gèrent à leur façon . Pour ce qui est moins grave ils expérimentent avec son lot de petits bobos

Un petit mot, ça fait toujours plaisir ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s